Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

BENNO BOK YAAKAAR DE DIOURBEL : CHRONIQUE D’UN COMPLOT DEJOUE PAR LA MAIN DE DIEU

Posté par: Cissé Kane NDAO| Mardi 25 juillet, 2017 15:07  | Consulté 245 fois  |  0 Réactions  |   

Rarement dans l’histoire politique du Sénégal, un complot politique ourdi par Dame Diop coordonnateur autoproclamé de Benno bok Yaakar à Diourbel avec la complicité active du maire candidat à la députation Malick Fall, avec la participation active du DG Moustapha Gueye et tous leurs autres comparses n’aura été aussi machiavéliquement pensé, et mis en œuvre, pour « tuer politiquement des adversaires » politiques de la taille de Mme Aminata Tall dont ils contestent radicalement le leadership, et Cissé Kane Ndao, personnalité politique charismatique qui aura réussi à se tailler un bastion politique sous leur nez, fort d’un passage remarqué au Conseil régional de Diourbel où il fut pendant cinq ans le Secrétaire général.

L’idée de base était simple : endormir le camp d’Aminata Tall et les éliminer sans coup férir, avec la participation passive de Cissé Kane Ndao qui jusqu’au bout de la mise en place de leur stratégie n’est apparu nulle part comme une menace à leurs plans. Cause pour laquelle il fut convoqué à leur réunion, en qualité de collaborateur de la tête de liste nationale de Benno.

C’est ainsi qu’une réunion sera organisée chez l’ambassadeur Thierno Diakhaté avec la présence de Diarétou Sarr et Omar Samb mais avec l’absence stratégique de Dame Diop qui se fera représenter, le mercredi 19  juillet 2017 à 18 heures.

A cette réunion à laquelle participera activement le maire Malick Fall, il sera décidé d’un commun accord que la tête de liste sera accueillie aux portes de la ville avec un itinéraire défini et accepté par toutes les parties, et qu’une fois ses visites au marché Ndoumbé Diop et au camp des sapeurs pompiers effectuées, il viendra présider le meeting sous « le sceau de l’unité » programmé à l’unranité à la place de la poste. Même les prises de parole firent l’objet d’un large consensus.

Tout le monde se quitta sur cet accord satisfaisant. Malick Fall fut chargé de rencontrer Mme la Présidente du Cese et lui rendre compte. Ce qu’il fit en début de soirée, vers 20 heures. Mme Aminata Tall donna son visa et rendez-vous fut pris le lendemain, le vendredi 21 juillet jour du meeting.

Le traquenard politique ourdi par Dame Diop et compagnie venait d’être posé : faire semblant d’avaliser un accord politique pour endormir Aminata Tall et déjouer la perspicacité de Cissé Kane Ndao dont ils auront mal présumé des capacités de mobilisation, et dès le lendemain changer le programme et les laisser dans l’impossibilité de réagir, à 24 heures de l’arrivée de la tête de liste de Benno Bok Yaakaar. Et pour que leur victoire soit totale, se payer le luxe d’une humiliation de tous les ténors qui ne sont pas de leur camp, en les empêchant d’accéder à leur manifestation : Khassoum Wane, Alpha Kounta Thierno Diop…

C’est ainsi que dès le lendemain matin, le jeudi 20 juillet Dame Diop et ses comparses convoquèrent unilatéralement un point de presse, pour annoncer que le meeting aura lieu devant le camp des sapeurs pompiers et sera présidé par Mahammed B A Dionne himself.

Un crieur public fut commis qui effectua le tour de la ville pour annoncer la nouvelle.

A 19 heures le même jour, Aminata Tall et Cissé Kane NDAO convinrent  d’organiser la riposte, en maintenant le meeting devant la place de la poste, pour respecter la mémoire du défunt sapeur pompier car la tête de liste nationale ne pouvait pas sortir du camp et tenir un meeting sous les yeux de ses camarades, le jour du 8ème jour de son rappel à Dieu. Il fut décidé également d’organiser un meeting sans tam-tam ni musique, en respect à la douleur des sinistrés par l’incendie du marché central.

Le vendredi 21 juillet malgré les  vaines tentatives de Dame Diop et ses affidés d’empêcher la tenue du meeting à la place de la poste, et la tenue d’une seconde conférence de presse pour fustiger les organisateurs qui s’inscrivaient par là au respect d’un agenda décidé depuis longtemps, Aminata Tall battait le rappel des troupes en compagnie d’un Cissé Kane NDAO plus motivé que jamais pour accueillir son patron dans les règles de l’art.

Chacun des camps affuta  ses armes, en attendant le « verdict » de la tête de liste, dont la présence à l’un ou l’autre des meetings sonnerait la sanction positive ou négative de la coalition Benno bok Yaakaar, au plus haut sommet.

L’attente ne fut pourtant pas longue : dès 16 heures ; les véhicules de la logistique de la coalition prenaient position à la Place de la poste.

L’accueils de la tête de liste fit le reste : tandis que Dame Diop et compagnie fonçaient rageusement à la sortie de la ville escortés par des gorilles à l’air menaçant, Aminata Tall et Cissé Kane NDAO se positionnaient juste après le camp des gardes, à un kilomètre de leurs adversaires du jour.

Le cortège de Dionne arriva aux portes de la ville, la tête de liste resta dans son véhicule, se contentant de lancer un bref salut à Dame Diop et compagnie agglutinés comme des sardines.

Arrivé à hauteur de Mme Aminata Tall et Cissé Kane Ndao, Mahammed Dionne stoppa son cortège, descendit, échangea des accolades enthousiastes avec eux, et des propos de haute portée historique. Il fut convenu avec Aminata Tall qu’il viendra au meeting de la poste, après la présentation de condoléances au camp des sapeurs. Dame Diop et compagnie qui comptaient sur cet évènement pour rattraper leur disgrâce burent en cette occasion le calice jusqu’à lie. Mahammed Dionne se contenta d’un message succinct du haut de sa voiture sur laquelle s’accrochèrent ces prétendus leaders qui venaient de constater leur désaveu total, qui pour offrir un khassida, qui pour se prendre en photo aux côtés d’une tête de liste indifférente à leurs simagrées.

Leur défaite était totale. Surtout que Mahammed Dionne enjoindra au maire candidat Malick Fall de le suivre au meeting de la place de la poste, où il lui dira qu’il devait sa candidature à l’avis favorable de Mme Aminata Tall, et il lui enjoindra de respecter sa parole car il lui avait dit qu’il était prêt à se ranger derrière elle et à travailler sous ses auspices pour le triomphe du Benno à Diourbel.

La main de Dieu venait ainsi de déjouer le complot de Dame Diop et compagnie. Ils n’osèrent pas suivre la tête de liste au meeting de la poste. Malick Fall y fut privé de parole. Et Mahammed Dionne fit un discours sous forme de  serment  où il rappela l’exigence d’unité fraternelle à de grands absents ruminant leurs frustrations.

Aminata Tall pouvait savourer son triomphe, et Cissé Kane Ndao la satisfaction d’avoir réussi  l’accueil de son boss, par une mobilisation exceptionnelle des grands jours.

A diourbel, un jour nouveau s’est levé, depuis le 21 juillet 2017.

Le Rédacteur exclusif.net

 L'auteur  Cissé Kane NDAO
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Cissé Kane NDAO
Blog crée le 10/07/2013 Visité 604868 fois 255 Articles 5758 Commentaires 260 Abonnés

Posts recents
SERIGNE ABDOUL AZIZ SY AL AMINE : UN HOMME DE DIEU S\'EN EST ALLÉ
SERIGNE ABDOUL AZIZ SY AL AMINE : UN HOMME DE DIEU S\'EN EST ALLÉ
LE TRIOMPHE DIPLOMATIQUE DU PRÉSIDENT MACKY SALL
APR-PS-PDS
DE L\'URGENCE D\'UN DIALOGUE POLITIQUE NATIONAL SINCÈRE
Commentaires recents
Les plus populaires
MAREME FAYE SALL
OMAR SARR-IDRISSA SECK : ASSANE DIAGNE SAVOURE SA REVANCHE, D’OUTRE-TOMBE !
MAREME FAYE SALL, MILITANTE DE LA SOLIDARITE AGISSANTE
IDRISSA SECK, LE DOMPTEUR DE MACKY LE PETIT
ABDOUL MBAYE, LA NOUVELLE TERREUR DE MACKY