Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

HARO SUR LES MARCHANDS D’ILLUSIONS ET LES CARPETS BAGGERS SENEGALAIS !

Posté par: Cissé Kane NDAO| Dimanche 19 août, 2018 14:08  | Consulté 179 fois  |  1 Réactions  |   

Talent-Intelligence-Compétences, c’est le visage du Nouveau Type de Sénégalais que nous souhaitons bâtir. Voilà le triptyque dont nous devons nous servir si nous voulons servir le Sénégal.
Qu'est-ce que le patriotisme responsable et la citoyenneté active, quand ce qui nous intéresse est de parachever notre accomplissement individuel, en appelant le peuple à un combat populiste que l'on enrobe d'un engagement politique prétendument désintéressé, alors que notre véritable et unique dessein est d'être khalif à la place du Khalif, et se servir ?
Cessons d'abuser le peuple en parlant en son nom, et en revendiquant la légitimité d'agir pour changer sa vie.
Si tel était le cas, certains ne seraient pas prêts à brûler notre cher Sénégal pour occuper la place du chef, sachant que le peuple pour le bonheur duquel ils sont prêts à déstabiliser ce pays en paierait un lourd tribut.
Ce fils, notre pays le Sénégal, je préfère quant à moi adopter la position de cette mère éplorée dont l'enfant fut enlevé par une femme qui prétendait mordicus être sa maman.
Devant le sage roi David qui proposa à elles deux que l'enfant fut coupé en deux et que chacune en reçoive une partie, la véritable mère préféra qu'il fut donné à l'usurpatrice, pour sauver la vie de son enfant.
Le sort du Sénégal dépasse notre vie. Marchons avec le peuple, avec raison et avec lucidité, n'allons pas plus vite que lui sur le chemin de la maturité démocratique, faisons lui confiance, car il sait assurément quand vient le temps du changement comment prendre en mains son destin, sans l'aide d'un sauveur ou d'un justicier de la 25ème heure ou d'un messie détenteur d'une solution miracle.
Cessons de nous tromper sur la maturité et la sagesse des sénégalais.
Ils sont en avance sur nous !

 L'auteur  Cissé Kane NDAO
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (1)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Latyr En Août, 2018 (12:34 PM) 0 FansN°:1
Je veux bien adhérer au triptyque. Mais il faudra que le soubassement (pas abordé dans cet article), en l'occurrence l'éthique, soit abordée et mise au coeur du processus de refonte du politique. Ils nous tympanisent avec le fichier électoral (refonte,toilettage...). Ils ne se rendent même pas compte que c'est eux qui doivent se fondre dans la masse. Justement ils ignorent le génie, les compétences qui résident en chacun des quatorze millions de sénégalais. Je me demande comment peut on prétendre à l'État et ignorer les règles les plus élémentaires de savoir-être ? Je refuse donc toute ignorance ! C'est probablement de la mauvaise volonté. Alors coupons la poire en deux. Car, le peuple est loin d'être victime des hommes politiques. Le développement est loin d'être l'apanage unique des gouvernants. Si nous ne nous mettons pas au cœur des systèmes de decision et agissons pour le compte de nous mêmes, peuple du Sénégal, c'est peines perdues. En définitif chacun de nous devra avoir comme viatique, la culture de l"intégrité, la promotion et l'ancrage de toute action aux valeurs qui fondent la société sénégalaise.

Ajouter un commentaire

 
 
Cissé Kane NDAO
Blog crée le 10/07/2013 Visité 681536 fois 313 Articles 8875 Commentaires 261 Abonnés

Posts recents
ENTENDONS-NOUS SUR LA SEULE CAUSE DU SÉNÉGAL
AMBITION LÉGITIMITÉ ET LÉGALITÉ POLITIQUES
SERIGNE SALIOU MBACKÉ
SERIGNE MBACKÉ SOKHNA LÔ, NOTRE ILLUSTRE ESPOIR
DE LA POLITIQUE ET DE L’OPINION PUBLIQUE
Commentaires recents
Les plus populaires
MAREME FAYE SALL
OMAR SARR-IDRISSA SECK : ASSANE DIAGNE SAVOURE SA REVANCHE, D’OUTRE-TOMBE !
MAREME FAYE SALL, MILITANTE DE LA SOLIDARITE AGISSANTE
IDRISSA SECK, LE DOMPTEUR DE MACKY LE PETIT
LE LION MACKY NE DORT PLUS : IL FAIT DANS LA MENACE, ARME AU POING!