Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

MAREME S’EN VA T-EN GUERRE

Posté par: Cissé Kane NDAO| Mardi 11 mars, 2014 13:38  | Consulté 4897 fois  |  2 Réactions  |   

MAREME a sans doute raison. Mais elle n’a plus le choix. Et d’ailleurs il est temps que les masques tombent.

Bientôt l’on assistera de fait à une dualité au sommet de l’Etat. Non pas entre le Président et son PM comme à l’époque de GORGUI et NGORSI qui revendiquait légitimement, au faîte  de sa toute puissance, le statut de futur successeur de WADE. Mais une dualité aux conséquences plus insidieuses, car je ne sais s’il faut en rire ou s’il en faut en désespérer de notre pauvre SENEGAL. Cette dualité confirme la prépondérance de la décision de MAREME sur toute autre quelque soit le champ (politique etc. ) sur laquelle elle fait valoir son autorité tout aussi incontestable qu’illégitime.

J’ai pourtant longtemps cru que ce qui se passait ailleurs ne pouvait se passer au SENEGAL. Malheureusement c’est le cas.

MAREME, disais-je, a bien raison de descendre sur le terrain politique. Pour accompagner la prise de pouvoir de ses pistonnés  au niveau local, quitte à les imposer contre ceux que les militants de l’APR ont légitimement choisis, après leur avoir trouvé des strapontins taillés sur mesure pour qu’ils incarnent une position de leader d’envergure locale. MACKY qui a promu ces gens mesure maintenant que la violence  qui infeste l’APR  est l’une des conséquences de cet état de fait. Ils sont indésirables, car illégitimes : ce sont des usurpateurs.

Elle a la conviction qu’elle va réussir ce coup de force, car en bandoulière, outre le force de frappe de sa Fondation, les fonds politiques et la puissance du décret de nomination qu’elle fait passer comme lettre à la poste, c’est sûr, au vu de la vénalité réelle ou supposée de nos concitoyens, qu’elle n’aura aucun mal à imposer ses ouailles. C’est son avis.

Déjà, à GRAND YOFF son frère houspille un PREMIER MINISTRE aux abois, pendant  qu’elle rit. Les premiers jalons de la rupture de M. DIEYE d’avec son époux se dessinent à SAINT LOUIS, à cause de son frère aussi. Tant mieux, il reste quand même quelques valeurs,  à notre classe politique !

En allant en tournée, elle veut prouver qu’elle contrôle l’APR, comme elle contrôlerait notre exécutif national.

Cela ne nous surprend guère du moment que c’est la confirmation que ce que l’on savait déjà ; dans ce parti mieux vaut être avec elle qu’avec quelqu’un d’autre. Il n’y a pas de légitimité qui vaille. Pourtant c’est ce principe  qui doit  prévaloir quand il s’agit de promouvoir un militant pour quelque fonction nominative ou élective qui soit. C’est le cadet de ses soucis.

Ne compte que son bon vouloir, qu’elle impose à tous, à commencer par le Président de ce parti himself, avec sa double casquette.

Aujourd’hui, quel est le secteur de notre vie qui échappe à sa main mise ? La fondation SERVIR LE SENEGAL s’est carrément substituée au Ministères régaliens. Avant même les grands évènements religieux, c’est elle qui précède les autorités pour marquer sa présence et celle de l’Etat, somme toute.  Même les disputes entre ministres et protocoles sont gérées par elle

Dans les faits donc, elle a fini de marquer son territoire, et de démontrer avec fracas que c’est elle qui détient la réalité du pouvoir chez nous. Politique et autre.

L’APR et ses affidés peuvent accepter cet état de fait, cela ne pose aucun problème du moment que cette volonté hégémonique ne remet en cause le débat démocratique dans notre pays, notre SENEGAL à nous tous.

Car il n’est nullement question que cet état de fait soit acceptée par la classe politique, à commencer par nous.

Si nous n’y prenons garde, c’est tout le pays qui sera mis au pas, affamé et appauvri par la même occasion. MACKY ne doit pas confondre sa poche, avec les moyens de l’Etat. Le MBOUMBAYE dont il parle et qui avait cours au PDS, il en était un des principaux instigateurs, et c’est lui sans doute qui en a le plus profité.

Monsieur KAMARA nous a rappelés fort à propos lors d’une émission télé que MACKY était surnommé « PAPA NOEL », tellement il les gâtait financièrement à cette époque qu’il a évoquée avec nostalgie.

Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que cet énergumène a disparu du petit écran.

C’est presqu’une lapalissade que rien ne marche dans pays, sauf pour la galaxie FAYE SALLA GASSAMA et leurs affidés.

Il a déclaré qu’il était plus fort qu’en 2012. Cela ne nous surprend guère : il a bien pris la mesure de ses fonds politiques, et les marchés gré à gré battent encore et encore des records, et il y a tellement de contrats à signer avec les chinois…

Puisqu’il est aussi sur de sa force, qu’attend il pour réduire son mandat avant les locales,  et pourquoi rechigne t-il à les tenir ?

La tournée de MAREME  deux ans après  leur  brillante élection,  espérons qu’elle ne ressemblera point à celle du Pauvre Christ de Bombah !

C’est que l’exaspération a atteint des limites  si insupportables que  la frustration est le sentiment le plus partagé dans nos contrées.

Elle va vers ces populations avec les moyens de soulager surement leurs peines. Avec quels véhicules ? Quelles ressources ?

Ella va en tournée aussi pour régler un problème qu’elle a créé, et qui risque de nous mener loin car nous sommes au début d’une instabilité politique aux conséquences  imprévisibles.

Et cela a démarré avec ces comités électoraux de l’APR. Déjà les instances disciplinaires de ce parti se sont rapidement substituées à la loi après les farberies de NGOM.

Maintenant, le magistrat qui l’aurait convoqué serait menacé par sa hiérarchie servile. Nous lui exprimons toute notre solidarité citoyenne. 

Le prétendu arsenal mystique quelle aurait mobilisé  lui sera sans doute d’un précieux secours !

Que nous tous en soyons préservé…

Cissé Kane NDAO

Président de l’A.DE.R.
 L'auteur  Cissé Kane NDAO
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (2)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Xeme En Mars, 2014 (20:18 PM) 0 FansN°:1
Elle descend sur le terrain, comme preuve qu'elle a main mise sur tout, mais aussi comme preuve qu'elle a senti que les carottes sont cuites. Et puisque personne ne connait son mari de président mieux qu'elle, elle sait par expérience qu'il ne pourra pas en venir au bout. Il a nommé ceux qu'elle a désigné, mais le feu que cela a allumé elle se sent seule capable de l'éteindre. Moi, j'ai répété depuis le début que "Macky est un outil au service de ceux qui savent s'en servir". Que Marème ne sache pas s'en servir, elle serait impardonnable.
778037606 En Mars, 2014 (03:36 AM) 0 FansN°:2
Haaaa ndeysane lii rekk mossi dèsoone faye faye tothe gafi nak pour une premier fois.doreavent je dirais plus no a se qui disait que c'est toi le president macky salle vrement c'est toi qui lui donne les consigne de gouvernance."taay rek la warou mane"

Ajouter un commentaire

 
 
Cissé Kane NDAO
Blog crée le 10/07/2013 Visité 592354 fois 240 Articles 5411 Commentaires 246 Abonnés

Posts recents
VERS LA DICTATURE DE LA PENSÉE UNIQUE AU SÉNÉGAL
MADAME FABER, UNE HEROINE MALGRE ELLE DANS MA VIE
INSOLENCE ET INJURES : LA NOUVELLE VOIE POLITIQUE AU SENEGAL
LEGISLATIVES 2017 : AVERTISSEMENT SANS FRAIS POUR MACKY SALL ?
LEGISLATIVES 2017 : AVERTISSEMENT SANS FRAIS POUR MACKY SALL ?
Commentaires recents
Les plus populaires
MAREME FAYE SALL
OMAR SARR-IDRISSA SECK : ASSANE DIAGNE SAVOURE SA REVANCHE, D’OUTRE-TOMBE !
MAREME FAYE SALL, MILITANTE DE LA SOLIDARITE AGISSANTE
IDRISSA SECK, LE DOMPTEUR DE MACKY LE PETIT
ABDOUL MBAYE, LA NOUVELLE TERREUR DE MACKY