Tivaouane : Un homme décapité, son fils raconte…

  • Source: : Lobservateur | Le 13 septembre, 2018 à 15:09:20 | Lu 5564 fois | 8 Commentaires
content_image

Tivaouane : Un homme décapité, son fils raconte…

Fils de l'homme d'une soixantaine d'années environ tué et dont la tête a été emporté, Samba Seck raconte dans L'Observateur l'horreur vécue par sa famille.

Samba Seck, fils du vieux décapité, raconte l'horreur vécu par sa famille

"Ce n'est pas la première fois qu'on tue des membres de notre famille. A la veille de la Korité passée, l'épouse de mon grand-frère, Ndèye Ndiaye, et son fils, S. Seck, ont été assassinés et jetés dans un puits situé loin des concessions. C'était à Keur Assane (Tivaouane). Le vieux se portait bien. Les choses ont commencé avant-hier lundi. Des personnes non identifiées ont fait irruption nuitamment dans sa chambre et tenté de le tuer. Heureusement, il avait réussi à alerter toute la maison. Lorsque les gens sont venus, ils n'ont vu personne et ont pensé qu'il avait fait un cauchemar. Ils ne l'ont pas cru. Dans la matinée d'hier (mercredi), il devait se rendre à un baptême. En cours de route, il a été intercepté, tué, décapité et sa tête emportée. Son corps est actuellement à l'hôpital Principal de Dakar pour les besoins de l'autopsie. Nous sommes dépassées par ce qui se passe dans notre famille. On ne comprend plus rien. On a perdu trois parents, tous tués dans des manières crapuleuses."


Auteur: L'Observateur - Lobservateur






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (6)


Sherlock En Septembre, 2018 (15:47 PM) 0 FansN°: 1
c'est étrange. Il ne faut pas chercher très loin...
Rew_b_d En Septembre, 2018 (16:30 PM) 0 FansN°: 2
C'est parce que les membres de cette famille ont un profil intéressant que les "chasseurs de têtes" sont à l'affût  :contaan: 
Bay En Septembre, 2018 (17:02 PM) 0 FansN°: 3
Un deuxième mandat à tout prix...
Reply_author En Septembre, 2018 (17:26 PM) 0 FansN°: 1
oui un deuxieme mandat a tout prix et a tout kheureume et magie
Anonyme En Septembre, 2018 (18:28 PM) 0 FansN°: 4
Bizarre...am nguen bayre dal....
Anonyme En Septembre, 2018 (18:35 PM) 0 FansN°: 5
Beaucoup de têtes vont tomber et disparaître  :contaan: 
Ndiack Faye En Septembre, 2018 (01:40 AM) 0 FansN°: 6
Ils avaient pas besoin de tuer un pauvre innocent car au Senegal il y des hommes qui sont prets a vendre leur " tetes" pour quelquqes milliers de CFA.

Les Tanors, Niasse, Ndene Ndiaye et associes peuvent meme offrir gratuitement leurs tetes a Macky.
Reply_author En Septembre, 2018 (08:46 AM) 0 FansN°: 1
on parle de mort d'homme vous nous parler de politique c est vraiment dommage au senegal pourquoi les gens sont insensés plus de yermande chez nous ni d’éducation les annimaux sakh sont plus sensibles que nous

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com