Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

TROIS MOTS DE SOLUTIONS SUR LE RAPPORT À LA RELIGION

Posté par: Cissé Kane NDAO| Dimanche 21 octobre, 2018 13:10  | Consulté 161 fois  |  2 Réactions  |   

Athéisme-Syncrétisme-Institutionnalisation des rapports de l'État avec les chapelles religieuses, au premier rang desquelles les confréries.

Qui est dupe ?

Qui va définir ces rapports ?

Et d'ailleurs ce seront quels types de rapports ?

Qui va déterminer le champ d'action de la religion et les limites en conséquence de son influence ?

Démagogie quand tu nous tiens.

On ne peut pas enrober sa volonté de mettre au pas les confréries, sous le couvert d’une pseudo volonté d'une institutionnalisation de leurs rapports à l'État comme si la religion qu'elles servent a besoin de la reconnaissance de l'État, ou de son autorisation pour toutes les actions qu'elle engage.

Le sombre dessein de ce politicien est simple et transparait à travers ces mots et expressions.

L'État, laïc et en conséquence donc athée est sacrilège pour lui, et ses mentors. Le salafiste, appelant de ses vœux un régime islamiste y mettra fin, suivant en cela la fatwa de ses mandants qui tirent les ficelles dans l'ombre.

Pour éviter que l'on se penche sur leurs véritables intentions, il lance un leurre : l'État sera syncrétique.

Je le vois d’ici dire intérieurement soubanallah.

Car les salafistes nous haïssent et nous méprisent autant qu'ils détestent nos confréries dont ils nous accusent d'idolâtrer les guides spirituels.

D'où dans la suite du long développement du passage de Solutions sur leurs futurs rapports avec le pouvoir spirituel, l'idée présentée comme l'expression d'une position équidistante entre les différents cultes d'une institutionnalisation des rapports entre l'État et nos chapelles religieuses !

Stratégie cynique d'un réformateur social brûlant d'une passion incontrôlable de domination politique pour imposer un nouvel ordre social aux antipodes de notre culture de notre civilisation et de nos valeurs religieuses, d'inspiration sunnite.

C'est que les salafistes sont forts. Ils ont réussi le conditionnement de leur poulain totalement fanatisé et gonflé d’adrénaline, entièrement consumé par sa mission quasi jihadesque : prendre le Sénégal et le leur livrer.

Ceux qui sont séduits suivent aveuglément.

Car on leur sert le discours qu'ils souhaitent entendre.

Sans comprendre le sombre dessein qui nourrit l'engagement enrobé de patriotisme démagogiquement revendiqué par leur héros du moment !

Mais nous veillons.

Car nous savons.

 L'auteur  Cissé Kane NDAO
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (2)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Anonyme il y a 3 semaines (06:55 AM) 0 FansN°:1
Ckn est tu digne ? Répond a cette question d'abord.
NgaryKane il y a 3 semaines (11:52 AM) 0 FansN°:2
Vous exagérer et vous êtes de mauvaise foi. Vous l'accusez directement sans le nommer avec courage.

Mr. Sonko voudrait simplement que nos hommes politiques arrêtent de distribuer l'argent du peuple par la voix de certains chefs rligieux qu'ils corrompent et drainent misérablement dans leur incompétence.

L'histoire des fonds politiques est une tragédie énorme au Sénégal. Il faut trouver un moyen d'y mettre fin.

Certainement vous même, êtes sans boulot sans profession, vous êtes nourri, blanchi et entretenu comme en bon Toy-Boy ou Cow-Girl des fonds politiques de la présidence. Raison pour laquelle vous vous faites remarquez par ici.

Ce n'est que pitoyable de voir des jeunes de votre âge baisser volontairement la culotte, vous baisser sans scrupule et vous faire baiser comme un sans esprit. C'est dommage pour le Sénégal tout entier.

Il n'y'a pas à ce niveau du discours de Mr. Sonko aucune démagogie. Il faut réformer l'utilisation des fonds politiques et surtout réglementer et officialiser leurs attributions aux différentes familles religieuses.


NgaryKane (Bsc.)

Fakultät Informatik - Department of Computer Science
WI-Labore Assistenten

Hochschule Konstanz Technik, Wirtschaft und Gestaltung
University of Applied Sciences
Brauneggerstrasse 55, Alfred-Wachtel-Str. 8

D- 78462 Konstanz, GERMANY

Ajouter un commentaire

 
 
Cissé Kane NDAO
Blog crée le 10/07/2013 Visité 677348 fois 309 Articles 8706 Commentaires 261 Abonnés

Posts recents
DE LA POLITIQUE ET DE L’OPINION PUBLIQUE
POLITIQUE ET DÉPENDANCES
CHEIKH BÉTHIO THIOUNE, L\'EXCEPTIONNEL !
TROIS MOTS DE SOLUTIONS SUR LE RAPPORT À LA RELIGION
DU DÉBAT POLITIQUE ET DE LA RESPONSABILITÉ DE NOTRE GÉNÉRATION
Commentaires recents
Les plus populaires
MAREME FAYE SALL
OMAR SARR-IDRISSA SECK : ASSANE DIAGNE SAVOURE SA REVANCHE, D’OUTRE-TOMBE !
MAREME FAYE SALL, MILITANTE DE LA SOLIDARITE AGISSANTE
IDRISSA SECK, LE DOMPTEUR DE MACKY LE PETIT
LE LION MACKY NE DORT PLUS : IL FAIT DANS LA MENACE, ARME AU POING!